Versets de la Bible : Pardon

(Lévitique 19:22) Le prêtre priera pour lui et pour son péché devant le Seigneur, et il rentrera en grâce devant le Seigneur, et son péché lui sera pardonné.


(Nombres 15:28) et le prêtre priera pour elle, parce qu'elle a péché devant le Seigneur sans le savoir; et il obtiendra le pardon pour elle, et sa faute lui sera remise.


(Psaumes 25:11) A cause de Votre Nom, Seigneur, Vous me pardonnerez mon péché; car il est grand.

(86:5) Car Vous êtes, Seigneur, suave et doux, et plein de miséricorde pour tous ceux qui Vous invoquent.


(Proverbes 28:13) Celui qui cache ses crimes ne réussira point; mais celui qui les confesse et s'en retire, obtiendra miséricorde.


(Matthieu 5:7) Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendront eux-mêmes miséricorde.

(6:12) et remettez-nous nos dettes, comme nous les remettons nous-mêmes à ceux qui nous doivent;

(6:14-15) Car si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi vos péchés. Mais si vous ne pardonnez point aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos péchés.

(9:2-8) Et voici qu'on Lui présenta un paralytique couché sur un lit. Et Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: Aie confiance, Mon fils; tes péchés te sont remis. Et voici que quelques-uns des scribes dirent en eux-mêmes: Cet homme blasphème. Et Jésus, ayant vu leurs pensées, dit: Pourquoi pensez-vous le mal dans vos coeurs? Lequel est le plus aisé, de dire: Tes péchés te sont remis; ou de dire: Lève-toi et marche? Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de remettre les péchés: Lève-toi, dit-Il au paralytique; prends ton lit, et va dans ta maison. Et il se leva, et s'en alla dans sa maison. Les foules, voyant cela, furent remplies de crainte, et glorifièrent Dieu, qui avait donné un tel pouvoir aux hommes.

(18:18) En vérité, Je vous le dis, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié aussi dans le Ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié aussi dans le Ciel.


(Marc 3:22-30) Et les scribes qui étaient descendus de Jérusalem disaient: Il est possédé de Béelzébub, et c'est par le prince des démons qu'Il chasse les démons. Jésus, les ayant appelés auprès de Lui, leur disait en paraboles: Comment Satan peut-il chasser Satan? Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister. Et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne peut subsister. Si donc Satan se soulève contre lui-même, il est divisé, et il ne pourra subsister, mais sa puissance prendra fin. Personne ne peut entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens si, auparavant, il ne lie cet homme fort; alors il pillera sa maison. En vérité, Je vous le dis, tous les péchés seront remis aux enfants des hommes, ainsi que les blasphèmes qu'ils auront proférés; mais celui qui aura blasphémé contre l'Esprit-Saint n'obtiendra jamais de pardon, et il sera coupable d'un péché éternel. Car ils disaient: Il est possédé d'un esprit impur.

(11:25) Et lorsque vous vous tiendrez debout pour prier, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez-lui, afin que votre Père qui est dans les Cieux vous pardonne aussi vos péchés.


(Luc 6:36-37) Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez point, et vous ne serez pas jugés; ne condamnez point, et vous ne serez pas condamnés; pardonnez, et on vous pardonnera.

(7:47) C'est pourquoi, Je te le dis, beaucoup de péchés lui sont remis, parce qu'elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on remet moins, aime moins.

(17:3-4) Prenez garde à vous. Si ton frère a péché contre toi, reprends-le; et s'il se repent, pardonne-lui. S'il pèche contre toi sept fois dans un jour, et que sept fois dans un jour il revienne à toi, en disant: Je me repens, pardonne-lui.

(23:33-34) Et lorsqu'ils furent arrivés au lieu appelé Calvaire, ils L'y crucifièrent, ainsi que des voleurs, l'un à droite et l'autre à gauche. Et Jésus disait: Père, pardonnez-leur, car ils ne savent ce qu'ils font. Partageant ensuite Ses vêtements, ils les tirèrent au sort.


(Jean 20:21-23) Et Il leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! Comme Mon Père M'a envoyé, Moi aussi Je vous envoie. Ayant dit ces mots, Il souffla sur eux, et leur dit: Recevez l'Esprit-Saint. Les péchés seront remis à ceux auxquels vous les remettrez, et ils seront retenus à ceux auxquels vous les retiendrez.


(Actes 2:38) Pierre leur répondit: Faites pénitence, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour la rémission de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.

(19:18) Beaucoup de croyants venaient, confessant et déclarant ce qu'ils avaient fait.


(2 Corinthiens 5:18-20) Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec Lui par le Christ, et qui nous a confié le ministère de la réconciliation. Car Dieu a réconcilié le monde avec Lui dans le Christ, ne leur imputant point leurs péchés; et Il a mis en nous la parole de réconciliation. Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour le Christ, comme si Dieu exhortait par nous. Nous vous en conjurons au nom du Christ, réconciliez-vous avec Dieu.


(Ephésiens 4:32) Soyez bons les uns pour les autres, miséricordieux, vous pardonnant mutuellement, comme Dieu aussi vous a pardonné dans le Christ.


(Colossiens 3:12-13) Revêtez-vous donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, d'entrailles de miséricorde, de bonté, d'humilité, de modestie, de patience; vous supportant les uns les autres, et vous pardonnant mutuellement, si quelqu'un a un sujet de plainte contre un autre; comme le Seigneur vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.


(Hébreux 12:14) Recherchez la paix avec tous, et la sainteté, sans laquelle personne ne verra Dieu;


(Jacques 2:13) Car le jugement est sans miséricorde pour celui qui n'a pas fait miséricorde; mais la miséricorde s'élève au-dessus du jugement.

(5:16) Confessez-vous donc réciproquement vos péchés, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris; car la prière fervente du juste a beaucoup de puissance.

(5:19-20) Mes frères, si quelqu'un d'entre vous s'égare loin de la vérité, et qu'un autre l'y ramène, qu'il sache que celui qui ramène un pécheur de la voie où il s'égare, sauvera son âme de la mort, et couvrira une multitude de péchés.


(2 Pierre 3:9) Le Seigneur ne retarde pas l'exécution de Sa promesse, comme quelques-uns le supposent; mais Il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais que tous viennent à la pénitence.


(1 Jean 1:9) Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste, pour nous remettre nos péchés, et pour nous purifier de toute iniquité.


(Matthieu 26:26-28) Or, pendant qu'ils soupaient, Jésus prit du pain, le bénit, le rompit, et le donna à Ses disciples, en disant: Prenez et mangez; ceci est Mon corps. Et, prenant le calice, il rendit grâces, et le leur donna, en disant: Buvez-en tous; car ceci est Mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui sera répandu pour beaucoup, pour la rémission des péchés.

(1 Corinthiens 11:27-29) C'est pourquoi quiconque mangera ce pain ou boira le calice du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. Que l'homme s'éprouve donc lui-même, et qu'ainsi il mange de ce pain et boive de ce calice. Car celui qui mange et boit indignement, mange et boit sa condamnation, ne discernant pas le corps du Seigneur.


(Isaïe 59:2) Mais ce sont vos iniquités qui ont mis une séparation entre vous et votre Dieu, et ce sont vos péchés qui Lui ont fait cacher Sa face pour ne plus vous exaucer.


(Psaumes 50:16-22) Mais Dieu a dit au pécheur: Pourquoi énumères-tu Mes lois, et pourquoi as-tu constamment Mon alliance à la bouche? Toi qui hais la discipline, et qui as rejeté derrière toi Mes paroles. Si tu voyais un voleur, tu courais avec lui, et tu mettais ta part avec les adultères. Ta bouche a été remplie de malice, et ta langue ourdissait la fraude. Tu t'asseyais pour parler contre ton frère, et tu tendais des pièges contre le fils de ta mère. Voilà ce que tu as fait, et Je me suis tu. Tu as cru d'une manière impie que Je te serais semblable. Je te reprendrai, et Je mettrai tout sous tes yeux. Comprenez ces choses, vous qui oubliez Dieu; de peur qu'Il ne déchire, sans que personne puisse délivrer.


(Exode 20:14) Vous ne commettrez point d'adultère.


(Matthieu 5:27-29) Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens: Tu ne commettras point d'adultère. Mais Moi Je vous dis que quiconque aura regardé une femme pour la convoiter, a déjà commis l'adultère avec elle dans son coeur. Si ton oeil droit te scandalise, arrache-le, et jette-le loin de toi; car il vaut mieux pour toi qu'un de tes membres périsse, que si tout ton corps était jeté dans la géhenne.


(Marc 7:20-23) Mais, disait-Il, ce qui sort de l'homme, c'est là ce qui souille l'homme. Car c'est du dedans, du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les homicides, les vols, l'avarice, les méchancetés, la fraude, les impudicités, l'oeil mauvais, le blasphème, l'orgueil, la folie. Tous ces maux sortent du dedans, et souillent l'homme.

(10:11-12) Et Il leur dit: Quiconque renvoie sa femme et en épouse une autre, commet un adultère à l'égard de celle-là. Et si une femme renvoie son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère.


(Luc 16:18) Quiconque renvoie sa femme, et en épouse une autre, commet un adultère; et quiconque épouse celle qui a été renvoyée par son mari, commet un adultère.


(Romains 1:25-27) eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni dans tous les siècles. Amen. C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions honteuses; car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre la nature. De même aussi les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont embrasés dans leurs désirs les uns pour les autres, les hommes commettant l'infamie avec les hommes, et recevant en eux-mêmes le salaire dû à leur égarement.

(2:3-6) Penses-tu, ô homme qui juges ceux qui font de telles choses, et qui les fais toi-même, que tu échapperas au jugement de Dieu? Est-ce que tu méprises les richesses de Sa bonté, de Sa patience et de Sa longanimité? Ignores-tu que la bonté de Dieu t'invite à la pénitence? Cependant, par ton endurcissement et par ton coeur impénitent, tu t'amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu, qui rendra à chacun selon ses oeuvres:


(1 Corinthiens 6:9-10) Ne savez-vous pas que les injustes ne posséderont point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les avares, ni les ivrognes, ni les médisants, ni les rapaces, ne posséderont le royaume de Dieu.

(6:15) Ne savez-vous pas que vos corps sont les membres du Christ? Prenant donc les membres du Christ, en ferai-je les membres d'une prostituée? Loin de là!

(6:18-19) Fuyez l'impudicité. Quelque péché que l'homme commette, il est hors du corps; mais celui qui commet l'impudicité pèche contre son propre corps. Ne savez-vous pas que vos membres sont le temple de l'Esprit-Saint qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous n'êtes plus à vous-mêmes?

(10:8) Ne nous livrons pas à l'impudicité, comme quelques-uns d'entre eux s'y livrèrent, et il en tomba vingt-trois mille en un seul jour.


(Galates 5:16-17) Je dis donc: Marchez selon l'esprit, et vous n'accomplirez point les désirs de la chair. Car la chair convoite contre l'esprit, le l'esprit contre la chair; en effet, ils sont opposés l'un à l'autre, pour que vous ne fassiez pas tout ce que vous voudriez.

(5:19-21) Or les oeuvres de la chair sont manifestes: c'est la fornication, l'impureté, l'impudicité, la luxure, l'idolâtrie, les maléfices, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les rixes, les dissensions, les factions, l'envie, les meurtres, l'ivrognerie, les débauches, et les choses semblables, dont je vous prédis, comme je l'ai déjà fait, que ceux qui les commettent ne seront point héritiers du royaume de Dieu.

(5:24-25) Or ceux qui sont au Christ ont crucifié leur chair avec ses passions et ses convoitises. Si nous vivons par l'esprit, marchons aussi selon l'esprit.

(6:7-8) Ne vous y trompez point: on ne se moque pas de Dieu. Car ce que l'homme aura semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème dans la chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème dans l'esprit moissonnera de l'esprit la vie éternelle.


(Colossiens 3:2-6) ayez du goût pour les choses d'en haut, non pour celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu. Lorsque le Christ, votre vie, apparaîtra, alors vous apparaîtrez vous aussi avec Lui dans la gloire. Faites donc mourir vos membres qui sont sur la terre, la fornication, l'impureté, la luxure, la convoitise mauvaise et l'avarice, qui est une idolâtrie; c'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de l'incrédulité,


(1 Thessaloniciens 4:3-6) Car la volonté de Dieu est que vous soyez saints; que vous vous absteniez de la fornication; que chacun de vous sache posséder le vase de son corps dans la sainteté et l'honnêteté, et non en suivant les convoitises de la passion, comme les païens, qui ne connaissent pas Dieu; et que personne à cet égard ne trompe son frère, et ne lui fasse tort, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous l'avons déjà dit et attesté.


(Jacques 1:15) Ensuite, lorsque la concupiscence a conçu, elle enfante le péché; et le péché, étant consommé, engendre la mort.

(4:4) Adultères, ne savez-vous pas que l'amour de ce monde est inimitié contre Dieu? Par conséquent quiconque veut être ami de ce siècle se constitue ennemi de Dieu.


(Matthieu 12:36-37) Or Je vous dis que les hommes rendront compte, au jour du jugement, de toute parole inutile qu'ils auront dite. Car tu seras justifié par tes paroles, et tu seras condamné par tes paroles.


(Luc 16:15) Et Il leur dit: Vous, vous cherchez à paraître justes devant les hommes, mais Dieu connaît vos coeurs; car ce qui est grand pour les hommes est une abomination devant Dieu.


(Ephésiens 4:29) Qu'aucune mauvaise parole ne sorte de votre bouche; mais, s'il y a lieu, quelque bonne parole propre à nourrir la foi, afin qu'elle fasse du bien à ceux qui l'entendent.


(Jacques 4:17) Celui donc qui sait le bien à faire et qui ne le fait pas est coupable de péché.

(5:20) qu'il sache que celui qui ramène un pécheur de la voie où il s'égare, sauvera son âme de la mort, et couvrira une multitude de péchés.


(1 Jean 3:15) Quiconque hait son frère est un homicide; et vous savez qu'aucun homicide n'a la vie éternelle demeurant en lui.

(2:3-4) Et voici comment nous savons que nous L'avons connu: c'est si nous gardons Ses commandements. Celui qui dit qu'il Le connaît, et qui ne garde pas Ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui.


(Actes 3:19) Faites donc pénitence, et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés,


(Exode 20:13) Vous ne tuerez point.


(Deutéronome 30:19) Je prends aujourd'hui à témoin le ciel et la terre que je vous ai proposé la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisissez donc la vie, afin que vous viviez, vous et votre postérité;


(Job 10:11-12) Vous m'avez revêtu de peau et de chairs; Vous m'avez affermi d'os et de nerfs. Vous m'avez donné la vie et comblé de bienfaits; et c'est Votre providence qui a gardé mon âme.

(31:15) Ce qui m'a créé dans le sein de ma mère ne l'a-t-Il pas créé aussi? Et n'est-ce pas le même Dieu qui nous a formés?


(Psaumes 139:13-15) Car Vous avez formé mes reins; Vous m'avez reçu dès le sein de ma mère. Je Vous louerai de ce que Votre grandeur a éclaté d'une manière étonnante; Vos oeuvres sont admirables, et mon âme en est toute pénétrée. Mes os ne Vous sont point cachés, à Vous qui les avez faits dans le secret; non plus que ma substance, formée comme au fond de la terre.


(Proverbes 24:11-12) Sauve ceux que l'on mène à la mort, et ne cesse pas de délivrer ceux qu'on traîne au supplice. Si tu dis: Les forces me manquent, Celui qui voit le fond du coeur le discernera; car rien n'échappe à l'observateur de ton âme, et Il rendra à l'homme selon ses oeuvres.


(Isaïe 1:15) Lorsque vous étendrez vos mains, Je détournerai Mes yeux de vous; et lorsque vous multiplierez les prières, Je n'écouterai point, parce que vos mains sont pleines de sang.

(44:24) Voici ce que dit le Seigneur qui t'a racheté, et qui t'a formé dès le sein de ta mère : Je suis le Seigneur qui fais tout, qui ai étendu seul les cieux, qui ai affermi la terre sans que personne ne M'aidât;

(49:1) Ecoutez, îles, et vous, peuples lointains, soyez attentifs. Le Seigneur M'a appelé dès le sein de Ma mère; lorsque J'étais encore dans ses entrailles, il s'est souvenu de Mon nom.


(Jérémie 1:4-5) La parole du Seigneur me fut adressée en ces termes: Avant que Je t'eusse formé dans les entrailles de ta mère, Je t'ai connu; avant que tu fusses sorti de son sein, Je t'ai sanctifié, et Je t'ai établi prophète parmi les nations.


(Matthieu 7:2) Car vous serez jugés selon que vous aurez jugé, et on se servira envers vous de la même mesure dont vous vous serez servis.

(18:5) Et quiconque reçoit en Mon nom un enfant comme celui-ci, Me reçoit Moi-même.

(18:10) Gardez-vous de mépriser aucun de ces petits; car Je vous dis que leurs Anges dans le Ciel voient sans cesse la face de Mon Père qui est dans les Cieux.


(Luc 1:15) car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de liqueur enivrante, et il sera rempli du Saint-Esprit dès le sein de sa mère;

(1:39-44) En ces jours-là, Marie, Se levant, S'en alla en grande hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda; et Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Elisabeth. Et il arriva, aussitôt qu'Elisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein; et Elisabeth fut remplie du Saint-Esprit. Et elle s'écria d'une voix forte: Vous êtes bénie entre les femmes, et le fruit de Votre sein est béni. Et d'où m'est-il accordé que la Mère de mon Seigneur vienne à moi? Car voici, dès que Votre voix a frappé mon oreille, quand Vous m'avez saluée, l'enfant a tressailli de joie dans mon sein.


(Jean 10:10) Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire. Moi, Je suis venu pour que les brebis aient la vie, et qu'elles l'aient plus abondamment.


(Actes 5:29) Mais Pierre et les Apôtres répondirent: Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.


(1 Corinthiens 3:16-17) Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? Si donc quelqu'un profane le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et vous êtes ce temple.

(3:18-19) Que personne ne se fasse illusion; si quelqu'un d'entre vous pense être sage selon ce siècle, qu'il devienne fou pour être sage; car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu. Aussi est-il écrit: Je surprendrai les sages dans leur propre ruse.


(1 Timothée 6:20) O Timothée, garde le dépôt, en évitant les profanes nouveautés de paroles, et les contradictions d'une science qui porte faussement ce nom;


16 Septembre 1937. Je désirais tant aujourd'hui, passer une heure en prière auprès du Très Saint Sacrement, pourtant toute autre était la volonté de Dieu. A huit heures, je ressentis de si violentes douleurs que je dus m'aliter immédiatement. Je me suis tordue de douleur trois heures durant, c'est-à-dire jusqu'à onze heures du soir. Aucun médicament ne me fit d'effet. Ce que je prenais, je le rejetais. Par moment ces douleurs m'enlevaient la conscience. Jésus me fit savoir que je venais de cette façon de prendre part à Son agonie au Jardin des Oliviers, et que Lui-même permit ces souffrances pour donner satisfaction à Dieu pour les avortements. Voici trois fois déjà que je passe par ces souffrances. Elles commencent toujours à huit heures du soir et durent jusqu'à onze heures. Aucun médicament n'est capable de les réduire. Quand s'approche onze heures, elles cessent d'elles-mêmes, et je m'endors immédiatement. Le lendemain je me sens très faible. Cela m'est arrivé pour la première fois au Sanatorium. Les médecins ne purent en faire l'analyse. Ni piqûres, ni médicaments ne m'apportèrent de soulagement et moi-même je ne comprenait pas de quelle sorte de souffrance il s'agissait. J'ai dit au médecin que je n'avais eu de ma vie de telles souffrances. Il déclara qu'il ne savait de quoi il s'agissait. Maintenant je comprends ce que sont ces souffrances, car le Seigneur me l'a révélé.... Pourtant, lorsque je pense que je devrai peut-être un jour souffrir à nouveau de cette façon, un frisson de terreur me saisit. Mais j'ignore si je vais souffrir encore de cette façon. Je laisse cela à Dieu. Ce qu'Il Lui plaît de m'envoyer, je le recevrai avec soumission et amour. Que je puisse seulement par ces souffrances sauver ne serait-ce qu'un de ces enfants de l'assassinat. (Petit Journal de Sainte Faustine, 1275)